Avoir le bon matériel pour réussir sa recette en cuisine

Avoir le bon matériel pour réussir sa recette en cuisine

Comme dans les ateliers ou les autres métiers, en cuisine, avoir le bon matériel est important. En effet, il y a de nombreux ustensiles et matériels nécessaires en cuisine pour réussir une recette. Du matériel de cuisson aux petits ustensiles de préparation, il y en a de toutes les sortes. À travers cet article, on vous propose de découvrir les instruments de cuisine les plus indispensables pour assurer une recette.

Les instruments pour la cuisson

Pour faire cuire vos délicieux plats faits maison, vous pouvez utiliser plusieurs types de matériels. Comme ustensiles de cuisine de base, il y a les plaques à rôtir, l’autocuiseur ou encore les bacs en inox ou en aluminium.

Entre autres, il y a également les ustensiles plus spécifiques comme la pizza pan ou le plat à paélia par exemple. En effet, pour assurer la réussite de votre paélia, utiliser un vrai plat à paélia est indispensable. Vous pouvez trouver dans les magasins des marques et des qualités selon vos besoins. Comme matériel de cuisson, on peut aussi parler du grille-pain.

Pour obtenir un pain bien croustillant idéal pour un bon petit-déjeuner, choisissez parmi les grandes marques et trouvez le meilleur grille-pain sur le marché. Parmi les matériels pour la cuisson, on a également les batteries de cuisine comme la casserole, la cocotte, la marmite ou encore la poêle.

Les petits matériels pour la préparation en cuisine

Outre les matériels de cuisson, pour préparer vos recettes, il y a des ustensiles de cuisine essentiels. Mandoline, fouet, rape, hachoir, éplucheur, bol ou saladier, tous ces instruments peuvent vous servir pendant vos préparations.

Entre autres, certains apprêts peuvent avoir besoin d’instruments spécifiques comme une passe sauce, une passoire ou aussi des étamines. Par ailleurs, il existe aussi des accessoires de cuisine, bien que non indispensable peuvent être bien pratique.

Il s’agit par exemple d’un entonnoir ou aussi d’un distributeur. Parmi les ustensiles de cuisine essentiels, la coutellerie est aussi bien importante. En effet, il existe un large choix de couteau qui vous servira selon les besoins de votre travail et de votre recette. Vous pouvez ainsi couper en toute précision et en toute facilité.

Les accessoires pour une recette en cuisine

Les outils et instruments accessoires en cuisine peuvent être divers. Particulièrement, pour réaliser des pâtisseries par exemple, on peut avoir besoin d’un rouleau, une raclette et d’une spatule. Mais avant tout, quand on parle de pâtisserie, le principal instrument qu’on utilise en premier est bien la moule. En effet, quelle que soit la forme de votre gâteau, il y a une moule appropriée. C’est la raison pour laquelle il existe plusieurs assortiments de moules. Plaques, moules à tarte, moule à cup cake, chaque moule correspond à une pâtisserie, pouvant être une tartelette, une madeleine ou des petits-fours. Pour préparer vos ingrédients, il y a aussi le cul de poule, la bassine ou le pot gradué. Pour faire la décoration, on utilise également d’autres outils spécifiques comme les poches et les douilles.

Essayer de nouvelle recette avec la cuisine indienne

Essayer de nouvelle recette avec la cuisine indienne

La cuisine indienne est la solution idéale pour préparer une recette qui sort de l’ordinaire. À la base, le mode de consommation indien figure parmi la gastronomie la plus diversifiée au monde. Presque toutes les catégories d’ingrédients y figurent pour chaque menu. On entend souvent le fameux « poulet au curry » dans les émissions de cuisine ou les magazines. Ce plat pourrait être associé à différentes garnitures naturelles comme les pistaches, les raisins secs ou encore une poignée de légumes pilés. D’apparence, les menus indiens sont réputés à être épicés. Mais le secret de sa recette est assez simple. Plus il y a beaucoup d’assaisonnements, plus les papilles découvrent une multitude de saveurs appétissantes. L’assaisonnement consiste à améliorer le goût des aliments, principalement par l’ajout de sel et de poivre. Vient ensuite les ingrédients supplémentaires à base d’herbes, d’épices, de produits sucrés et des produits acides. Il y a deux méthodes différentes d’assaisonnements. Soit on le fait à la préparation, soit à la cuisson. Pour les plats à cuisson lent, le mieux c’est d’assaisonner au début afin que les condiments se répandent dans l’ensemble du plat. Dans le cas contraire, les autres assaisonnements se feront à la préparation.

Surprenez vos invités avec un plat d’ « Aloo Tikka »

La recette indienne est devenue très populaire en France. On y trouve des ingrédients et des épices indiens dans tous les supermarchés et les magasins spécialisés. De plus, la préparation n’a pas besoin d’équipement ni d’outils spécifiques. Tout ce qu’il reste à faire c’est d’essayer ! L’ «Aloo Tikka » est une sorte de purée de pommes de terre aux herbes et aux épices. C’est une recette spécialement pour les amuses gueules et les apéritifs. Ces plats de dégustations seront encore plus appétissants avec un jeune moelleux  ou un vin apéritif rosé. Sa préparation est assez simple et ça ne prend qu’une demi-heure au maximum. Après avoir bouillie les pommes de terre et les réduire en purée, il faut ajouter tous les autres ingrédients nécessaires. Formez ensuite chaque poignée de main en une galette. Un kilo de pomme de terre pourra servir une quinzaine d’ « Aloo Tikka » de 8 cm de diamètre. La friture se fait entre 3 à 5 minutes, ça dépend du feu. Une fois cuite avec la bonne dorure, il est essentiel de servir la boulette de pomme avec diverses tasses d’assaisonnements (moutarde, mayonnaise, piments…).

Recette indienne : deux cultures gastronomiques différentes

Bien que les composants de l’assiette soient assez universels, les différentes régions de l’Inde ont toutes leur propre style de cuisine. En général, la nourriture du sud de l’Inde est plus pimentée, tandis que la nourriture du nord est plus aromatique. Tous deux construisent des repas autour d’aliments à base de céréales, avec du riz au sud et du pain au nord (où est cultivé le blé). Les haricots et les pois constituent le deuxième élément essentiel du repas. Ensemble, les céréales et les légumineuses constituent la base du régime alimentaire indien. La présence de religions différentes fait de l’Inde un paradis pour les végétariens. Certaines régions sont à majorité végétarienne, avec plus de 60% de Gujarat et 25% de Rajasthan. Les produits laitiers contribuent également à l’alimentation indienne. Ils sont rafraîchissants au repas et riche en protéine. À son origine, le commerce des épices en Inde remonte à l’antiquité et a attiré une vague de négociants du monde entier. En bref, la cuisine indienne authentique nécessite les mélanges des épices dont chaque région et chaque ménage possède ses propres goûts.

Comment arrêter les envies excessives des aliments sucrés

Comment arrêter les envies excessives des aliments sucrés

Noël approche ! Les friandises et boissons gazeuses coulent à flots dans chaque foyer. Petits ou grands éprouvent tous d’énormes appétits pour les aliments sucrés. Les professionnels de la santé pensent que le sucre empêche la majorité des personnes à faire du régime. Certes, la famine ne demande pas obligatoirement du sucre. Au contraire, c’est le comportement inné de la boulimie et de l’obésité. Dans cette situation, le corps n’a nullement besoin d’énergie. C’est le  cerveau qui évacue suffisamment de neurones et  demande en retour un aliment qui libère beaucoup de dopamine. Certes, le sucre est la meilleure solution pour lutter contre le stress. Mais ce réflexe devient trop fréquent chez les personnes ayant de problème de surpoids. Pour calmer l’envie des aliments sucrés, la meilleure astuce consiste à manger un repas sain. Rien ne remplace les aliments riches en protéines, comme la viande, le poisson et les œufs.

La douche chaude comme coupe-faim naturel

D’après les études des nutritionnistes, la douche chaude freine l’envie pour les aliments sucrés. Déjà, ça permet d’éliminer les sueurs et saletés présentes sur la peau. Le contact du corps avec cette chaleur thermique baisse le taux de dopamine secrété par le cerveau. Dans la mesure où la dopamine disparaît, le corps se stabilise automatiquement. La personne se sentira plus soulagée que déshydratée. L’expérience la prouve que certaines personnes qui ont des envies de sucre trouvent rapidement du soulagement. C’est normal si le Japon est  le premier pays à maîtriser ce traitement psycho médical. Le peuple nippon a l’habitude de prendre leur bain dans l’eau chaude naturelle.  En pratique, l’eau doit être chaude. Mais la température dépendra de tout un chacun au risque de brûler la peau. Il suffit de verser de l’eau chaude pendant 5 à 10 minutes sur la tête et l’envie part à l’instant. Au moment de sortir de la douche, la personne sent une légère sensation d’étourdissement, comme s’il s’est sorti d’un sauna.

Consommation excessive de sucre : choisissez la qualité plutôt que la quantité

L’être humain savoure les goûts sucrés dès la naissance. Les glucides stimulent la libération de la sérotonine, substance chimique du cerveau qui est responsable du bien-être. Le sucre est un glucide, mais les glucides se présentent sous d’autres formes, telles que les différentes graines, les fruits et les légumes. En général, le corps humain a besoin de sucre par jour pour donner la force. Mais le problème survient que lorsque le taux de sucre dans le sang devient excessif. L’Organisation non gouvernementale American Heart Association atteste que les Américains consomment trop de sucre à leur quotidien. Un individu consomme en moyenne 22 cuillerées à café de sucre par l’intermédiaire des divers aliments fabriqués à la chaîne industriels. Ce chiffre est largement loin de la recommandation normale, soit 6 cuillères à café par jour pour les femmes et 9 pour les hommes. Pour être en bonne santé, l’idéal sera de manger des aliments sains en commençant par les aliments bios.

Des plats salés personnalisés pour une bonne fête de Noel

Des plats salés personnalisés pour une bonne fête de Noel

Noel ! C’est le moment de l’année où famille et amis se rassemblent autour d’un repas pour se tenir au chaud à l’intérieur. C’est aussi l’occasion de préparer un bon plat  avec toutes les préparations nécessaires. Vous avez le choix ! Que vous avez envie de réconfort, que vous avez la nostalgie de votre enfance ou que vous souhaitez préparer une recette personnalisée. Les menus de fêtes salés sauront certainement satisfaire votre estomac et votre cœur avec des entrées, des plats et des desserts festifs. Mais rien ne remplace une entrée chaude quand la neige est à flot. Cette trempette chaude et crémeuse aux épinards et aux artichauts est l’entrée idéale débuter la fête. Servez-le avec des craquelins, des mini pitas ou des croustilles tortillas. Ces accompagnements feront changer l’habitude des petits pains faits maison.

La côte levée au four

Cette méthode de cuisson produit une côte parfaitement tendre avec une croûte brune magnifique à l’extérieur. Le mieux consiste à cuir de la chair d’un jeune porc de 7 à 10 mois. Ce choix de viande donnera un plat à la fois tendre et croustillant. La cuisson au four diffère de la marmite par le feu. En effet, la cuisson électrique a pour but de rôtir la viande avec une température moyenne de 110 ° C. La veille, déballez le rôti et mijoter le avec les ingrédients nécessaires (ail, épices, sauce soja…). Ce temps de séchage facilite la coloration brune sur le rôti. Contrairement au poulet ou à la dinde, cette recette n’a pas besoin de temps de repos car la viande se repose essentiellement au four.

La fameuse dinde rôtie

La dinde rôtie symbolise les moments les plus mémorables du chant de Noël de Charles Dickens. Cette représentation anglaise d’un dîner de Noël s’est inscrite ultérieurement dans les traditions festives américaines et européennes. Pour la préparation, déballez la dinde et enlevez tout ce qui se trouve dans la cavité. Rincez et retirez toutes formes de graisse qui se trouvent sur le cou et la queue. Saupoudrer délicatement la cavité avec du sel et du poivre. Garnissez l’intérieur de divers légumes appétissants comme le petit poids, la patate ou encore des carottes en forme de dés. Pour bien parfumer la chair, vous pouvez ajouter de l’oignon, l’orange et du citron. Vous pouvez par la suite, couvrir et réfrigérer pendant la nuit ou jusqu’à 24 heures. Le fait de plonger la dinde dans le réfrigérateur donnera une viande à la fois humide et savoureuse. Vous n’aurez qu’à le cuire au four pendant environ 30 à 40 minutes.

Petits gâteaux au fromage aux cerises

Pour réaliser un délicieux dessert salés, vous pouvez préparer une pâtisserie facile à préparer. Pour ce faire, vous allez placez 500 g de fromage à la crème dans un petit bol et mélanger à l’aide d’un batteur électrique. Vous allez ajouter du sucre, de l’oeuf et de la vanille avant de préparer la pâte à gâteau. Une fois que la pâte est prête, vous pouvez la cuire au four pendant 15 à 20 minutes jusqu’à ce que les moules soient dorés et ressortent au toucher, environ 18 à 20 minutes. A la cuisson, vous allez retirer soigneusement les petits gâteaux de leurs moules et les laisser refroidir jusqu’à ce que les cafés et les thés sont prêts.

Mettre en valeur le style industriel dans la cuisine et opter pour un vaisselier industriel

Mettre en valeur le style industriel dans la cuisine et opter pour un vaisselier industriel

Le style industriel est un style tendance qui s’invite dans toutes les pièces de la maison. Il met en évidence le matériau brut et rustique. Lors de l’aménagement d’une cuisine, on peut relooker cette pièce dans un esprit brut, mais moderne. Pour convertir une cuisine au style industriel, il faut bien choisir le mobilier adapté. Ensuite, pour la déco, il faut faire en sorte de bien agencer la pièce pour mettre en valeur le style industriel.

Le vaisselier industriel, l’incontournable du meuble de cuisine

Les mobiliers sont les éléments qu’il ne faut surtout pas négliger pour mettre en valeur le style industriel. Le vaisselier est un meuble indispensable dans la cuisine. Il dispose de plusieurs portes, de tiroirs et d’étagères. Le vaisselier est très pratique pour le rangement de la vaisselle, des couverts et des torchons de cuisine. Il constitue aussi un élément de décoration dans une pièce. Il existe divers modèles de vaisselier industriel que l’on peut mettre dans sa cuisine de type loft industriel. Lors de l’aménagement, on peut choisir un grand vaisselier en bois avec des portes métalliques. Pour mettre en évidence le côté brut et rétro, le bois peut être à effet vieilli. Un vaisselier avec des portes en verre et en métal peut faire penser à un atelier. Ce meuble doté d’un cadre fin noir et du verre structuré laisse deviner les éléments à l’intérieur. On peut aussi reconvertir un ancien casier métallique comme vaisselier. Il faut aussi faire en sorte que les meubles se marient avec le style de l’intérieur. L’idéal pour le style industriel est de mixer le bois brut avec le métal. On peut opter pour une table en bois massif avec des chaises en métal.

La transformation de la pièce

Pour obtenir l’effet atelier désiré, il faut décloisonner tout l’espace de la cuisine. Cela permet d’agrandir la pièce et d’apporter plus de lumière à l’intérieur. Par ailleurs, si l’on ne souhaite pas faire un décloisonnement, il est possible d’opter pour la verrière. La verrière est un élément incontournable du style industriel. Elle permet une séparation visuelle de la pièce tout en laissant passer la lumière. Le style industriel consiste à mettre en valeur les matériaux bruts. Pour le revêtement du sol, on peut miser sur un parquet en chêne massif blanc. Un sol en béton peut aussi mettre en valeur la cuisine avec ce style. Le béton peut également être utilisé pour façonner le plan de travail. Le plafond peut être décoré avec des poutres artificielles. Les murs en briques naturelles peuvent aussi être mis en évidence. Une crédence le long des meubles de cuisine permet de donner plus de modernité à la pièce. Le carrelage métro blanc reflète la lumière de la fenêtre à travers la cuisine. Il accentue également l’esprit urbain. Il est aussi possible d’opter pour un aménagement de type-bar pour la cuisine. On peut l’entourer de tabourets en métal destinés aux ateliers. Pour ce qui est de l’éclairage, les lumières suspendues mettent en évidence le style industriel. Les couleurs sombres telles que le gris rappellent l’univers des anciennes usines. Toutefois, il ne faut pas hésiter de les mélanger avec des éléments colorés. Cela donnera une touche de gaieté à la cuisine.

Argentine : Un voyage culinaire dans le pays du « Tango »

Argentine : Un voyage culinaire dans le pays du « Tango »

Réaliser un  voyage culinaire en Argentine ravira tous vos sens. Vous allez découvrir Buenos Aires, la capitale de l’Argentine et ses environs. Durant votre itinéraire, vous pouvez déguster les délicieux vins de Mendoza et retrouvez votre esprit dans la beauté naturelle de Bariloche. Laissez-vous aller à travers les différentes spécialités gastronomiques de chaque région. Profiter chaque moment de vos déplacements pour stimuler vos papilles. Buvez et mangez à travers les vignobles vallonnés, les marchés animés tout en initiant à la fameuse danse « Tango ». Vous allez découvrir l’Argentine dans toutes ses splendeurs. Oubliez le régime lorsque vous cherchez des plats argentins. Des centaines de restaurants, cafés et restaurants de trottoir sont aussi présents le jour que la nuit. Chaque quartier dispose de plusieurs endroits pour manger. Prenez un siège et commandez les spécialités de la maison. Que ce soit un restaurant de luxe 3 étoiles ou un simple bistrot du quartier, vous y trouverez toujours du « Locro »,  le plat national argentin. Selon l’histoire, les foyers argentins servent ce plat tous les  25 mai pour commémorer la « Révolution ».

La grande évasion argentine à travers les différentes régions

Après plusieurs heures de vol, vous pouvez démarrer votre journée en vous familiarisant avec les habitants de Buenos Aires. Ensuite, vous pouvez visiter le magnifique parc Hyatt Palacio Duhau. Vous pouvez visiter les quartiers cosmopolites de la ville et profiterez d’un spectacle de « Tango » sensationnel et sensuel en sirotant le fameux cru local « Torrontés ». Reposez-vous quelques heures pour savourer une bonne « Milanesa » bien fumant. C’est un plat d’origine italienne à base de chapelure et de viande. Ça pourrait être de la viande de bœuf ou de poulet et de viande. Avant de le frire, on y ajoute diverses garnitures comme les œufs au plat, le fromage ou la sauce tomate. Partez à la découverte de la campagne pour contempler la verdure immense au nord de la ville historique de San Antonio de Areco.

Cette province endormie est typiquement réputée pour les séjours reposants. Vous trouverez l’immense propriété de Bamba de Areco. C’est une grande exploitation coloniale du 19e siècle, transformée en un magnifique complexe de retraite de toutes catégories. Vous pouvez continuer vers l’ouest à  Mendoza, la région viticole du pays. Le domaine le plus réputé se nomme « Entre Cileos » où vous verrez une immense industrie du vin réparti sur plusieurs hectares. Profiter de la visite pour déguster des vins locaux avec du steak de lama. Différemment du zébu ou du bœuf, la viande de lama a un goût plus rustique et terreux. Elle contient moins de gras avec une chair beaucoup plus tendre que celle du zébu ou du taureau. Le bifteck de lama peut être accompagné avec des « Empanadas » (chausson typiquement argentin), ou des ragoûts composés de plusieurs légumes.

L’Argentine est une ville composée de ruelles et de gares. Ses habitants sont aussi conviviaux et accueillants. Ses plats traditionnels laissent l’origine de la culture indienne. Les épices et les viandes variées symbolisent l’originalité de son peuple majoritairement paysan.

Quel modèle de mobilier pour rénover sa cuisine ? Les inspirations

Quel modèle de mobilier pour rénover sa cuisine ? Les inspirations

La rénovation de la cuisine est aujourd’hui à portée de main grâce aux mobiliers sur mesure. Les fabricants redoublent d’ingéniosité pour aménager une cuisine élégante, quelle que soit la surface disponible. Ce sont des mobiliers au design contemporain adapté à tous les budgets. Grâce à ces solutions sur mesure, le particulier peut aujourd’hui aménager la cuisine de ses rêves. Faites le plein d’inspirations en découvrant quelques modèles de cuisines phares.

Play

Une cuisine bleue peut être déroutante, mais le mobilier Play de la marque Leroy est une exception. En effet cette cuisine a du cachet, surtout lorsqu’elle est associée au blanc. On notera également l’ergonomie de ses mobiliers multifonctions qui assurent un confort sans égal.

Lumio

Lumio est le modèle de cuisine qui invite à se réunir en famille. Spacieuse et moderne, il incite à des moments de repas conviviaux où chacun pourra trouver son aise. Conçue pour s’adapter à tous les espaces, ce mobilier de cuisine est facile à agencer. Il possède des rangements modulaires et un îlot central sur mesure.

Senti

Baptisé « Senti », ce mobilier bénéficie de la technologie « touch & slide. » L’utilisateur n’à qu’à glisser le doigt pour fermer sans faire claquer les tiroirs. Il s’agit d’un modèle modulaire que l’on peut rassembler pour réaliser un agencement en U. Le raffinement et le confort sont au rendez-vous avec ce mobilier d’une conception ingénieuse.

Keyboard

Cette cuisine beige poudré allie élégance et simplicité. Ce mobilier de conception moderne admet un design épuré qui s’accorde parfaitement aux chaises hautes de style loft. Keyboard convient pour une pièce moyenne, plus long que large.

Montmartre

Avec ses murs de briques apparentes et son mobilier de bistrot, Montmartre est authentique. En effet, cette cuisine a un cachet à part entière qui décrit parfaitement sa dénomination. Ses placards gris anthracite s’allient parfaitement avec les murs de couleur framboise.

Era

Il s’agit d’un modèle de cuisine américaine qui donne directement sur la salle de séjour. Il convient donc de décloisonner la pièce d’à côté pour pouvoir créer un grand espace convivial. Le mobilier avec la plaque de cuisson et le plan de travail sera installé sur un côté lumineux de la pièce. Le grand îlot central pourra être décalé au milieu de l’espace pour réunir les convives. Sur ce modèle, l’alliance du blanc avec le bois forment un duo parfait.

Egérie

Empruntant un style nordique, cette cuisine fascine par ses mobiliers aux airs scandinaves. Ce modèle de cuisine se démarque par son apparence simple mais à la fois élégante. Il se caractérise également par sa finesse et sa finition stratifié. L’Egérie convient parfaitement pour une pièce lumineuse et spacieuse. Ce modèle de cuisine est proposé dans une robe bicolore.

Clin d’œil au litchi, le fruit star des fêtes de fin d’année

Clin d’œil au litchi, le fruit star des fêtes de fin d’année

À chaque saison hivernale, les Français attendent avec impatience l’arrivée des litchis. Ce fruit exotique et parfumé est importé de la Réunion et de Madagascar, les premiers exportateurs. Sa saveur unique et son arôme envoûtant séduisent les Français si bien qu’il est devenu leur pêché mignon. Les menus de Noël et de fin d’année se garnissent de ce fruit à volonté. On le retrouve aussi bien dans les collations que les desserts. Un petit clin d’œil au litchi, le fruit star des fêtes de fin d’année.

Petit portrait du litchi

Ce fruit de forme ovale à la peau rouge provient de l’arbre fruitier Litchi chinensis. Derrière sa coque rouge ce cache une chair juteuse, douce, parfumée et croquante. Si le litchi reste le fruit star de fin d’année, c’est surtout parce que ce fruit  fascine par son exotisme et sa texture. On apprécie également le fait qu’on peut l’utiliser dans la préparation de différents mets.

D’où vient le litchi ?

Fruit fétiche des empereurs chinois, le litchi ne fut exporté à la Réunion qu’au XVIème siècle. Aujourd’hui, on cultive encore le litchi en Asie, notamment en Chine, en Thaïlande et au Japon. On retrouve également des exploitations de litchis au Mexique et en Australie. Quoi qu’il en soit, l’Afrique du sud, la Réunion et Madagascar le produisent pour l’exportation.

Le litchi, un vivier de nutriments

Mis à part son goût exquis, le litchi est également un fruit sain, riche en nutriments. Il est même conseillé d’en faire une cure durant la saison d’hiver. En outre, ce fruit contient une quantité importante de magnésium, de vitamine C et de protéines. On y retrouve également une bonne quantité de potassium et de fibres alimentaires. Peu calorique, le litchi est également un allié des adeptes de régime minceur. En effet, 100g de litchi ne contient que 65 kcal. Du fait de sa composition, la consommation favorise le renforcement des défenses immunitaires. La vitamine C est un véritable antioxydant très puissant permettant de repousser les radicaux libres. La cure de litchi  favorise également la prévention des maladies cardiaques.

Le litchi, la star des mets

Le litchi se mange cru ou cuisiné, mais chaque préparation révèle l’exotisme de ce fruit authentique. Dans les rayons pâtisseries, il se mélange merveilleusement bien avec d’autres ingrédients aromatiques. Il se marie avec les pétales de rose ou encore le citron vert. On peut également préparer des mets salés avec le litchi. Dans ce cas, on associera ce fruit croustillant avec des crevettes ou encore du fromage. Toutes ces associations offrent une bouchée délicieuse et incomparable. Par ailleurs, on peut également extraire le jus pour préparer des boissons. Le litchi convient aussi bien pour réaliser une recette de smoothie que du rhum.