Clin d’œil au litchi, le fruit star des fêtes de fin d’année

À chaque saison hivernale, les Français attendent avec impatience l’arrivée des litchis. Ce fruit exotique et parfumé est importé de la Réunion et de Madagascar, les premiers exportateurs. Sa saveur unique et son arôme envoûtant séduisent les Français si bien qu’il est devenu leur pêché mignon. Les menus de Noël et de fin d’année se garnissent de ce fruit à volonté. On le retrouve aussi bien dans les collations que les desserts. Un petit clin d’œil au litchi, le fruit star des fêtes de fin d’année.

Petit portrait du litchi

Ce fruit de forme ovale à la peau rouge provient de l’arbre fruitier Litchi chinensis. Derrière sa coque rouge ce cache une chair juteuse, douce, parfumée et croquante. Si le litchi reste le fruit star de fin d’année, c’est surtout parce que ce fruit  fascine par son exotisme et sa texture. On apprécie également le fait qu’on peut l’utiliser dans la préparation de différents mets.

D’où vient le litchi ?

Fruit fétiche des empereurs chinois, le litchi ne fut exporté à la Réunion qu’au XVIème siècle. Aujourd’hui, on cultive encore le litchi en Asie, notamment en Chine, en Thaïlande et au Japon. On retrouve également des exploitations de litchis au Mexique et en Australie. Quoi qu’il en soit, l’Afrique du sud, la Réunion et Madagascar le produisent pour l’exportation.

Le litchi, un vivier de nutriments

Mis à part son goût exquis, le litchi est également un fruit sain, riche en nutriments. Il est même conseillé d’en faire une cure durant la saison d’hiver. En outre, ce fruit contient une quantité importante de magnésium, de vitamine C et de protéines. On y retrouve également une bonne quantité de potassium et de fibres alimentaires. Peu calorique, le litchi est également un allié des adeptes de régime minceur. En effet, 100g de litchi ne contient que 65 kcal. Du fait de sa composition, la consommation favorise le renforcement des défenses immunitaires. La vitamine C est un véritable antioxydant très puissant permettant de repousser les radicaux libres. La cure de litchi  favorise également la prévention des maladies cardiaques.

Le litchi, la star des mets

Le litchi se mange cru ou cuisiné, mais chaque préparation révèle l’exotisme de ce fruit authentique. Dans les rayons pâtisseries, il se mélange merveilleusement bien avec d’autres ingrédients aromatiques. Il se marie avec les pétales de rose ou encore le citron vert. On peut également préparer des mets salés avec le litchi. Dans ce cas, on associera ce fruit croustillant avec des crevettes ou encore du fromage. Toutes ces associations offrent une bouchée délicieuse et incomparable. Par ailleurs, on peut également extraire le jus pour préparer des boissons. Le litchi convient aussi bien pour réaliser une recette de smoothie que du rhum.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *