Essayer de nouvelle recette avec la cuisine indienne

La cuisine indienne est la solution idéale pour préparer une recette qui sort de l’ordinaire. À la base, le mode de consommation indien figure parmi la gastronomie la plus diversifiée au monde. Presque toutes les catégories d’ingrédients y figurent pour chaque menu. On entend souvent le fameux « poulet au curry » dans les émissions de cuisine ou les magazines. Ce plat pourrait être associé à différentes garnitures naturelles comme les pistaches, les raisins secs ou encore une poignée de légumes pilés. D’apparence, les menus indiens sont réputés à être épicés. Mais le secret de sa recette est assez simple. Plus il y a beaucoup d’assaisonnements, plus les papilles découvrent une multitude de saveurs appétissantes. L’assaisonnement consiste à améliorer le goût des aliments, principalement par l’ajout de sel et de poivre. Vient ensuite les ingrédients supplémentaires à base d’herbes, d’épices, de produits sucrés et des produits acides. Il y a deux méthodes différentes d’assaisonnements. Soit on le fait à la préparation, soit à la cuisson. Pour les plats à cuisson lent, le mieux c’est d’assaisonner au début afin que les condiments se répandent dans l’ensemble du plat. Dans le cas contraire, les autres assaisonnements se feront à la préparation.

Surprenez vos invités avec un plat d’ « Aloo Tikka »

La recette indienne est devenue très populaire en France. On y trouve des ingrédients et des épices indiens dans tous les supermarchés et les magasins spécialisés. De plus, la préparation n’a pas besoin d’équipement ni d’outils spécifiques. Tout ce qu’il reste à faire c’est d’essayer ! L’ «Aloo Tikka » est une sorte de purée de pommes de terre aux herbes et aux épices. C’est une recette spécialement pour les amuses gueules et les apéritifs. Ces plats de dégustations seront encore plus appétissants avec un jeune moelleux  ou un vin apéritif rosé. Sa préparation est assez simple et ça ne prend qu’une demi-heure au maximum. Après avoir bouillie les pommes de terre et les réduire en purée, il faut ajouter tous les autres ingrédients nécessaires. Formez ensuite chaque poignée de main en une galette. Un kilo de pomme de terre pourra servir une quinzaine d’ « Aloo Tikka » de 8 cm de diamètre. La friture se fait entre 3 à 5 minutes, ça dépend du feu. Une fois cuite avec la bonne dorure, il est essentiel de servir la boulette de pomme avec diverses tasses d’assaisonnements (moutarde, mayonnaise, piments…).

Recette indienne : deux cultures gastronomiques différentes

Bien que les composants de l’assiette soient assez universels, les différentes régions de l’Inde ont toutes leur propre style de cuisine. En général, la nourriture du sud de l’Inde est plus pimentée, tandis que la nourriture du nord est plus aromatique. Tous deux construisent des repas autour d’aliments à base de céréales, avec du riz au sud et du pain au nord (où est cultivé le blé). Les haricots et les pois constituent le deuxième élément essentiel du repas. Ensemble, les céréales et les légumineuses constituent la base du régime alimentaire indien. La présence de religions différentes fait de l’Inde un paradis pour les végétariens. Certaines régions sont à majorité végétarienne, avec plus de 60% de Gujarat et 25% de Rajasthan. Les produits laitiers contribuent également à l’alimentation indienne. Ils sont rafraîchissants au repas et riche en protéine. À son origine, le commerce des épices en Inde remonte à l’antiquité et a attiré une vague de négociants du monde entier. En bref, la cuisine indienne authentique nécessite les mélanges des épices dont chaque région et chaque ménage possède ses propres goûts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *